29 nov. 2018

Le bulletin de l'association - novembre 2018

Résumé des notifications envoyées aux adhérents


Novembre 2018 - N°18

En mars 2018 vous avez reçu le compte rendu des activités 2017, de nos partenaires au Burkina Faso et de l'association, ainsi que les projets 2018, qui se résumaient plutôt à un constat dont vous pouvez relire l'essentiel ci-dessous.

A la création de l’association en 2003, il y avait tant à faire, que nous avons avancé à grands pas dans la transformation de ces petits commerces d’artisanat.
Ces dernières années il a fallu développer les activités et tenter de participer à des manifestations, salons et foires. Ce que nous avons beaucoup de mal à faire car la plupart des artisans que nous soutenons n’ont pas les moyens d’investir dans la publicité, de louer un stand, ni même de se déplacer pour des raisons économiques ou parce qu’ils ne peuvent pas abandonner, pendant plusieurs jours, leur commerce ou leur activité par manque de personnel.

Les moyens de l’association ne nous autorisent qu’à des « aides ponctuelles ». Ce que nous avons fait pour le SIAO 2016, qui a quand même été une belle expérience.
Comme chacun le comprend, l’avenir est incertain, nous poursuivons malgré tout jusqu'au SIAO 2018....

28 juin 2018

Une robe en wax pour petite fille



En plein accord avec les températures que nous vivons ces jours-ci en France, cette robe en wax cousue pour une petite fille dont le papa est couturier. Quelle chance !

Voir son atelier à Bobo Dioulasso au Burkina Faso

Le wax est une étoffe de coton très confortable à porter quand il fait chaud, et facile d'entretien

Si vous voulez en savoir plus sur le wax, lisez ICI

Voir plus de vêtements pour jeunes et ados

27 mars 2018

SNC 2018 BOBO DIOULASSO

Promenade dans les allées de cette manifestation très prisée à Bobo, Semaine Nationale de la Culture. A ne pas manquer, c'est jusqu'au 31 mars. INFOS

Photo Seydou BENE AFRICOUTURE

9 mars 2018

Le pagne koko donda cousu pour homme

Voir à l'atelier de couture Seydou BENE SBAfricouture de Sarfalao à Bobo Dioulasso, une collection pour homme dédiée au pagne Koko Donda qui est très mode.

Ce pagne, d'abord destiné à la couture de vêtement de travail ou réservé aux classes défavorisées, est devenu l'étoffe qu'il faut absolument porter depuis que des couturiers ont présenté des modèles dans des défilés de mode.
 

19 févr. 2018

Hélices et Caméra

Prise de vues aériennes avec un Phantome 4 Pro, Toulouse, Meschers sur Gironde, Plaisance du Gers, Yerres Montgeron
Réalisation Frédéric GESU, télépilote déclaré DGAC

https://youtu.be/411zpRihAZs




8 févr. 2018

Multitude de pagnes pour le 8 mars 2018

Photo "empruntée" à fasoamazone.net
Une multitude de pagnes envahissent le marché burkinabé à l’occasion de la journée internationale de la femme.
Déjà l'an dernier le gouvernement s'était exprimé sur le choix de l'étoffe à utiliser en préconisant l'achat du pagne tissé Faso Dan Fani. Ceci avait donné lieu à polémique, car il faut savoir que le pagne en question est certes un très beau pagne artisanal qui fait le renom du Burkina mais qu'il n'est pas à la portée financière de la plupart des Burkinabé
Il s'en est suivi une invasion de pagnes contrefaits d'origines diverses et une discrimination du pagne wax qui était chaque année imprimé en deux teintes de fond.

Dans un post précédent nous avons mis une photo du pagne wax 2018 que les artisans que nous soutenons nous ont envoyée.
Voir ICI les pagnes du mars 2017 et diverses articles concernant le même sujet ICI et LA

25 janv. 2018

Journée Internationale du 8 mars, quelques années-clés

L'origine de cette journée s'inscrit dans les luttes ouvrières du début du XXème siècle.

1910 première proposition d'une journée internationale de la femme
1917 la journée du 8 mars est choisie après une grève des ouvrières de Saint-Pétersbourg
1945-1950 la journée de la femme s'impose un peu partout dans le monde
1977 les Nations Unies reconnaissent officiellement la journée internationale de la femme

Cette journée est aujourd'hui une tradition partout dans le monde, et diversement célébrée.
Elle permet d'honorer les femmes, de dresser le bilan de leurs conditions de vie et de rappeler leurs droits. Et c'est toujours d'une grande actualité.

Ci-dessous le logo du pagne 2018 imprimé au Burkina Faso.
Qu'en pensez-vous ?

Voir d'autres photos de pagne du 8 mars ICI



30 déc. 2017

Paix et Solidarité pour Tous en 2018

A tous nos adhérents et sympathisants, à tous les visiteurs de ce blog et aussi à tous les artisans que nous avons rencontrés et avec lesquels nous avons travaillé, nous adressons tous nos vœux de bonne et heureuse année.

VIVE 2018 "avec petits et grands bonheurs"    Association Les Étoffes du Soleil


cette carte a été réalisée à partir d'un tableau de Guy Quiesse
 officier de marine et peintre, amoureux de l'Afrique


26 déc. 2017

Effervescence dans l'atelier de couture




Dernière ligne droite avant la nouvelle année, ça chauffe dans l'atelier.

Toute l'équipe est disponible pour vous recevoir jusqu'au 31 et vous propose de belles tenues en prêt à porter pour dames, hommes et enfants.
Des exclusivités de chemisettes, boubous courts....

Atelier de couture Seydou BENE
AFRICOUTURE
Bobo Dioulasso secteur 17 Sarfalao

9 déc. 2017

Marché de Noël 2017 à Bobo Dioulasso

Du 9 au 24 décembre inclus, les artisans s'installent, comme chaque année, dans les jardins de l'Institut Français de Bobo Dioulasso et proposent le meilleur de la production locale
Cette année des nouveautés, n'hésitez donc pas à vous déplacer !


23 nov. 2017

Le Faso Dan Fani fait toujours beaucoup parler !

Beaucoup de conversations et de polémiques autour des étoffes traditionnelles du Burkina Faso et plus précisément du Faso dan Fani depuis l'installation du nouveau gouvernement qui voudrait inciter les Burkinabé à une consommation patriote des étoffes.
Le pagne Faso dan Fani, pagne tissé au Burkina (attention au faux importé) est certes une très belle production mais pas à la portée de tous.

Voir ICI et LA des articles et des photos pour éclairer le sujet

12 nov. 2017

Le piège de la consommation patriotique

Ceci est le titre d'un article écrit par Zakri Blé Eddie dans Libre Afrique, très intéressant à propos du Burkina Faso, dont voici le début :

Depuis la chute de Blaise Compaoré en 2014, une fièvre culturelle s’est emparée du Burkina Faso. Partout, on ne parle que de la mode patriotique consistant à privilégier la nourriture, les vêtements, la musique locale, et bien d’autres produits locaux. Déclenché et appuyé par les nouvelles autorités, cet élan patriotique n’épargne aucune sphère et aucun secteur.
Il irradie tout le pays si bien que le citoyen burkinabé qui ne s’inscrit pas dans cette tendance est parfois vu d’un mauvais œil. Une situation qui amène à s’interroger sur le bien-fondé de ce phénomène.

Ces dernières années, pour ce qui intéresse notre association, nous avons écrit au moins un post le 9/2/2017 et relevé un article dans la presse (faso.net du 7/2.2017), à propos de la polémique qui s'est installé autour du pagne du 8 mars.

Depuis deux ou trois ans, sans s'y être vivement invités les burkinabé jeunes et moins jeunes, hommes et femmes se sont appropriés le Koko Donda un pagne autrefois porté par les travailleurs et par les personnes de moindre ressource. Les couturiers les ont même fait paraître dans des défilés de mode.

Pour plus d'informations et voir du pagne Koko Donda cousu.

Il ressort de tout cela qu'en matière d'art, il faut laisser s'exprimer les artistes et ceux qui les reconnaissent.

10 oct. 2017

Les pagnes tissés d'Afrique

On distingue trois types de métier à tisser, avec bien sur des variantes car l'Afrique est un vaste continent.

En Afrique de l'Ouest, région qui est plus familière à notre association, il y a le métier du tout début, en bois, démontable et transportable. L'artisan tisserand se déplace chez l'éleveur pour tisser après la tonte. Ce métier est souvent appelé "métier soudanais".
Vient ensuite le métier à pédales utilisé par les tisserands hommes , en fer et de dimensions plus importantes, qui sédentarise la profession ; avec le temps il s'est modifié et adapté pour être utilisé par les femmes.
Actuellement le tissage se pratique avec des métiers dits à "navette volante", la pièce tissée mesure environ 130cm large. Pour le métier soudanais ce sera 11/15cm de large pour la bande tissée et pour le métier à pédales, entre 35 et 40cm.

Les tissages sont appréciés et recherchés pour la mode et la décoration.
Les pays, les ethnies s'identifient dans les étoffes tissés grâce aux couleurs et aux motifs.
Ces pagnes sont parfois chargés de symboles et souvent offerts pour des moments bien précis de la vie.


1 oct. 2017

Tissages burkinabé

Les dernières créations de A. Dao dont nous vous avons parlé récemment à propos de l'acquisition d'un métier à tissé à pédales,  lire et voir d'autres photos   ICI 

Alphonse DAO tisserand à Bobo Dioulasso  Secteur 17 Burkina Faso


7 sept. 2017

Métier à tisser à pédales

D’abord en bois, comme le métier à tisser soudanais, ce métier est maintenant fabriqué en métal. Il est aujourd'hui utilisé dans les pays voisins du Burkina-Faso. Seul son coût limite sa vulgarisation auprès du petit artisan.
Notre association a permis à A.Dao, excellent tisserand sur métier soudanais, d'acquérir un métier à pédales afin de diversifier ses créations.
Voir ICI un article et des photos concernant A.DAO
Photo d’inauguration, quel sourire !